Fernandez en L1

fernandez.jpg

Pour ses débuts comme titulaire dans le but niçois en Ligue 1, le gardien aurait préféré un contexte moins tourmenté... Mais l’international péruvien a l’habitude des responsabilités

Il arrive accompagné de ses potes sud-américains, Monzon, Ospina, Civelli. Et arbore une magnifique veste de jogging aux couleurs de Chelsea. « ça y est, Raul, tu as déjà signé chez les Blues? » le chambre-t-on gentiment! Sourire timide... « Non pas encore, mais si ça doit arriver un jour, j’en serai fier! »

A 25 ans, l’international péruvien a encore de la marge avant de franchir le Channel. Mais pour l’instant, il va se contenter de son premier match comme titulaire en Ligue 1 dans le but niçois, en lieu et place d’Ospina, suspendu.

Pas une sinécure! D’abord parce que le Gym est aux abois. Ensuite parce que son principal relais dans l’arrière-garde azuréenne, Renato Civelli, est suspendu lui aussi. Pas facile de diriger une défense en bricolant quelques bribes de français...


Raul, ce premier match, à Lorient, ça va être très spécial, non?


Oui, c’est spécial. Émotionnellement, d’abord. Ensuite parce qu’il y a beaucoup d’absents dans l’équipe, mais on va tout donner. Il faut repartir de l’avant et essayer de lancer un nouveau cycle. Ce n’est pas facile, mais il y a des joueurs importants dans ce groupe qui peuvent le tirer versl’avant.


Pensiez-vous vivre un début de saison aussi compliqué?


Non, vraiment. Avec le recrutement qu’il y a eu, sincèrement non. Mais c’est ça le foot. Il y a des moments comme ça. Là on traverse une passe difficile, mais on doit en sortir. On va s’en sortir.


Êtes-vous prêt physiquement et surtout, moralement?


Oui, je pense être opérationnel. C’est mon job d’être prêt au cas où, depuis que je suis arrivé ici.
Qu’est-ce qui est différent entre le championnat français et celui péruvien? C’est un niveau beaucoup plus élevé, dans tous les domaines. Tout joueur péruvien rêve de venir en Europe et je ne me suis pas trompé en venant dans une ligue aussi compétitive que la L1


Qu’est-ce que ça demande au niveau d’un gardien?


La préparation là-bas est similaire. C’est juste que le niveau du foot est inférieur.
Très heureux, donc, d’avoir enfin l’opportunité de jouer un match entier en Ligue 1 (ndlr, il a fait deux sorties en Coupe de la Ligue)?
Oui, très heureux de bénéficier de cette opportunité. Mais rassurez-vous, je suis tranquille.


Comment communiquez-vous avec les défenseurs?


Je leur parle en français, en tout cas le peu que je sais. Disons le basique, quoi, pour assurer la communication.


Vous suivez des cours de français régulièrement?


Oui bien sûr. Je bosse, je bosse... (il rit)


Ressentez-vous la pression, avant ce match piège à Lorient?


Il tombe à un moment pas évident... J’aurai une grosse responsabilité, comme mes coéquipiers. Mais vous savez, la responsabilité, je connais. Quand je joue comme gardien de but de la sélection du Pérou, il y a tout un pays derrière, alors vous comprenez que ce n’est pas tout à fait nouveau pour moi...

 

Ogcn Ogcn Logo allianz riviera France Ogcn 1 Logo Sport