Nice - Auxerre

Nice - Auxerre : le groupe niçois
20/04/2012

René Marsiglia a retenu un groupe de 18 joueurs pour recevoir Auxerre samedi (19h) au Ray. Mounier et Guie Guie rejoignent la liste des blessés longue durée. Retours de Civelli, Monzon et Grandin.

Gardiens : Fernandez, Ospina
Défenseurs : Civelli, Clerc, Gomis, Monzon, Pejcinovic
Milieux : Abriel, Anin, Coulibaly, Diakité, Digard, Meriem, Sablé
Attaquants : Dja Djedje, Gonçalves, Grandin, Mouloungui

Absents

Guie Guie, Hellebuyck, Mounier, Pentecôte, Veronese (blessés), Malaga, Palun (choix de l'entraîneur)


Un nouveau pas vers le maintien

Avec la pression et sans la manière, l'OGC Nice se défait d'Auxerre ce soir (1-0) grâce à un penalty de Monzon et se rapproche de son maintien en Ligue 1. Avec 37 points, le Gym est ce soir 12e.

C'est le meilleur classement de la saison. A cinq étapes du terme de la saison 2011/12, le Gym occupe la douzième position. A pris quatre points d'avance sur la zone rouge en battant ce soir le dernier de la classe, Auxerre (1-0). A vu Monzon inscrire son septième penalty cette saison, après une action de filou signée Dja Djédjé.

« A onze contre neuf et sur penalty : c'était notre seul moyen de gagner ce soir », a déclaré Civelli à l'issue de la rencontre. On peinerait à le contredire. Mais dans une rencontre très pauvre, où l'enjeu a longtemps primé sur le jeu, l'Argentin et ses coéquipiers ont su réaliser l'essentiel : prendre la mesure d'un adversaire qui a peut-être grillé son dernier joker, trouver l'ouverture avant la gamberge, gérer en supériorité numérique.


Crispés, les Aiglons ont sans doute craint de se livrer, surtout après avoir ouvert la marque. Qu'importe : on ne retiendra pas la manière mais ces trois points. Ces trois points qui concluent avec soulagement une semaine pourrie par la défaite à Rennes lundi, puis par les blessures de Mounier et Guié Guié, qui ne rejoueront plus cette saison.

Auxerre et les frissons du Ray

Après une première demi-heure terne, les joueurs de René Marsiglia ont semblé retrouver leur jeu, le temps de quelques enchaînements et de ce penalty transformé (36e) sans trembler par l'arrière gauche argentin, meilleur joueur de L1 dans cet exercice. Avant de rappuyer sur l'interrupteur pour éteindre la lumière...

Car en seconde période, les Niçois n'ont plus que rarement pris l'initiative dans le jeu. Encore moins souvent à bon escient. Et comme avant le repos, c'est Auxerre et ses contre-attaques qui font frissonner le Ray... Kapo de volée passe tout près d'assommer les Aiglons en fin de rencontre. Dans les minutes qui suivent, Anin lui répond d'une volée superbe à vingt mètres, première véritable occasion obtenue dans le jeu par les Aiglons. A onze contre dix puis contre neuf, les Aiglons n'auront jamais montré ce qu'il fallait pour tuer le suspens.

Avant un déplacement à Valenciennes et la réception de Lille, l'OGC Nice paraît en meilleure position que jamais pour assurer sa place dans l'élite. En mettant huit équipes derrière eux, Digard et sa bande ont peut-être gagné plus que trois points ce soir. Et à ça, même la manière n'aurait rien changé.


c37 points, le Gym est ce soir 12e.

A Nice, Stade du Ray, OGC Nice bat AJ Auxerre 1 à 0 (mi-temps 1-0).

9.480 spectateurs

Arbitre :
M. Castro


Buts : Monzon (36e pen) pour Nice

Avertissements : Rivieyran, Le Tallec, Boly à Auxerre

Expulsions : Oliech (37e), Boly (77e) à Auxerre

Nice : Ospina - Clerc, Digard (c), Civelli, Monzon - Sablé (Abriel, 79e), Coulibaly, Anin - Dja Djedje (Gonçalves, 46e), Mouloungui (Meriem, 88e), Grandin

Auxerre : Sorin - Dudka (Rivieyran, 17e), Boly, Grichting (c), Hengbart - Cissé, Mandjeck - Contout, Le Tallec (Haddad, 71e), Kossoko (Kapo, 56e) - Oliech



menu-01.gif

 

Ogcn Ogcn Logo allianz riviera France Ogcn 1 Logo Sport