Quand des Aiglons passent pros

 

L'OGC Nice va pouvoir compter sur deux nouveaux professionnels la saison prochaine.

Cyril Hennion et Moussa M'Bow, âgés tous les deux de 20 ans, ont signé leur premier

contrat pro. Le premier, qui évolue au poste de milieu de terrain, a paraphé un bail d'un an,

alors que le second, défenseur axial, s'est engagé pour trois ans. (Photo Presse-Sports)

 

  cyril-hennion.jpg

CYRIL HENNION Le jeune milieu offensif

de 20 ans a fait ses grands débuts en L1 à

Auxerre le 30 Octobre 2010.


Une première qui en appelera d'autres,

pour ce pur produit de la formation niçoise,

qui a rejoint le Gym en Benjamins en

provenance du ROSM.

                                                  Cyril HENNION  
     
 

Les Propos d'Eric Roy à cette époque :

"C'est un garçon de talent qui a beaucoup de qualités mais

qui doit encore continuer à beaucoup travailler et qui sera

peut être capable de réussir, l'avenir nous le dira...".

 adhesi11-1.jpg
   bsn85-a9470-1.jpg

Au Gym depuis les Benjamins !

Le parcours commun d'un jeune issu de la

formation niçoise, qui a grimpé les échelons

des benjamins à la réserve, jusqu'à

frapper à la porte de l'équipe fanion.

Une porte quis'est entrouverte une

première fois samedi 30 Octobre 2010

à la grande surprise de l'intéressé, à la

fois réaliste et fier de cette opportunité.

 

Un manieur de ballon

le jeune homme à débuter le football à l'AS Sospel à la fin des

années 90


Cyril Hennion a un profil particulier. Avec sa patte gauche,


il est de ces manieurs de ballons qui sont de plus en plus


difficiles à trouver dans le football moderne.


Meneur de jeu dans l'âme, il peut également évoluer sur les

côtés grâce à cette polyvalence que lui offre une technique sûre.


Voilà bien longtemps que le centre de formation du Gym

n'avait vu éclore ce type de joueur au plus haut niveau.

 

 

 

Fabien Dao Castellana signe pro

         

Capitaine lors de la fabuleuse épopée en Coupe

Gambardella, Fabien Dao Castellana vient de signer son

 premier contrat professionnel. Le milieu de 18 ans s'est

 engagé avec l'OGC Nice pour trois saisons.

fabien-dao-castellana.jpg

 

 

mouez-hassen-ogc-nice-media.jpg

 

« C'est un talent ». Voilà comment le définit Thierry Malaspina, l'entraîneur des gardiens du centre de formation de l'OGC Nice. Et du talent il en faut, pour un joueur, qui a commencé dans le champ.

Les gants, il les a enfilés tardivement, en moins de 13 ans.« C'est un gamin qui vient du monde amateur, il a fait ses classes à St-Raphaël. Je le connais depuis qu'il a 8 ans,poursuit Malaspina.Un jour, alors que j'entraînais la CFA2 du club varois, je lui ai dit d'aller dans les cages, c'était il y a 4-5 ans ».

 

 

« Imperméable à la pression »

Arrivé au centre de formation du club l'an passé, Mouez ne cesse d'impressionner : « Il voit plus vite que les autres, il est rapide et complet, et surtout, imperméable à la pression. Enfin si, il va la ressentir, comme tout le monde, mais il ne va pas vous le montrer. Pour son âge, c'est un gros avantage ».

 

Le portier azuréen l'avoue lui-même : « Je ressens la pression, mais de façon positive, je suis très concentré avant les matchs. Et puis j'essaie de ne pas le montrer aux adversaires. Ensuite, il suffit que je touche mon premier ballon pour qu'elle s'évacue ».

Physiquement prêt, le staff souhaite qu'il garde une silhouette longiligne, afin de conserver sa vitesse, sa principale qualité. Autre atout, la communication : « Je parle beaucoup sur un terrain, je replace la défense, je fais le lien avec le capitaine, c'est important pour moi ».

Malaspina y voit la réussite de l'accompagnement des gardiens à Nice : « Notre centre de formation est rempli d'excellents gardiens en ce moment, on surfe sur une bonne vague. Les efforts et le travail qu'on leur impose, avec Lionel Letizi, payent. On axe beaucoup sur la technique. Après, comme j'aime le dire, nous, on leur donne le couteau, le pain et le beurre, après, eux, ils tartinent. Actuellement, ils tartinent bien ! ».


« Il va vite passer au-dessus »


À tous les niveaux, les portiers sont bien représentés.

Lucas Veronese, 3e gardien de l'équipe pro, a disputé la coupe du monde avec les moins de 20 ans.

Dans la génération 94, il y a Yoan Cardinale, remplaçant en Gambardella et titulaire en U19, qui possède un énorme potentiel.


Mouez (95) vient ensuite, et derrière lui, un jeune de 96, est aussi en équipe de France. « Ils se tirent tous la bourre, avec une bonne ambiance, ce qui me permet de les aspirer vers le haut. Mais je pense que Mouez va vite passer au-dessus. Je ne peux pas tout vous dire, mais je pense qu'il passera pro dans un avenir très proche ».

« Passer pro, ça fait un moment qu'on en parle, réagit Mouez. Je suis impatient de rentrer dans ce monde-là, afin de grandir plus vite, de suivre le chemin d'un Lloris par exemple ».

Travailleur à l'entraînement, en dehors des terrains, c'est un tout autre garçon. « Je rigole tout le temps, je suis tout le temps heureux. Je fais le ''foufou'' on va dire. Je suis rarement sérieux quand je ne porte pas les gants.Ça me permet de décompresser ».

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 29/05/2012

 

Ogcn Ogcn Logo allianz riviera France Ogcn 1 Logo Sport