Brest - Nice

 

Le planning de la semaine
Lundi : Soins
Mardi : Entraînements à 10h et 15h30 (Charles Ehrmann)
Mercredi : Entraînement à 10h (Charles Ehrmann)
Jeudi : Entraînement à 10h (Charles Ehrmann)
Vendredi : Entraînement à 10h à huis clos
Samedi : Brest - Nice à 20h (Stade Francis Le Blé)

 

 

Le groupe niçois

Claude Puel a convoqué 18 joueurs pour le déplacement à Brest samedi (20h). Le coach niçois doit se passer des services de son capitaine Didier Digard (blessure) et de Renato Civelli (suspendu). en revanche, ce sera la première apparition de sa nouvelle recrue néerlandaise Luigi Bruins


Le groupe niçois :


Delle, Ospina -

Genevois, Gomis, Kolodziejczak, Palun, Pejcinovic -

Abriel, Anin, Bruins, Dao Castellana, Eysseric, Meriem, Pied -

Bauthéac, Bosetti, Cvitanich, Pentecôte

 

resultats.png

 

 


camel-meriem-brahim-ferradj-w647-1.jpg
 

 

 

Malgré les blessures successives de Cvitanich puis Pentecôte, l’OGC Nice s’impose à Brest (0-2) et grimpe d’une place. Les Aiglons sont cinquièmes de Ligue 1.

 

Le coup d’arrêt? De courte durée. En l’emportant sans bavure à Brest (0-2), l’OGC Nice reprend sa marche en avant. Oubliée, la dernière semaine compliquée par l’élimination aux tirs au but par Nancy et la défaite contre Bordeaux. Grâce à cette victoire, les Aiglons gagnent une place au classement. Les voilà désormais cinquièmes de Ligue 1. 


Cvitanich sort blessé


Pour la troisième fois cette saison (la seconde à Francis-Le Blé), Nice renvoie donc Brest dans les cordes. Ce samedi, la supériorité niçoise a sauté aux yeux pendant 90 minutes. Organisés, âpres au pressing, sûrs de leur jeu, patients: les hommes de Claude Puel y ont mis tous les ingrédients. 

Une fois n’est pas (encore ?) coutume, le Gym a attaqué pied au plancher la partie. Malgré la sortie prématurée de Cvitanich, visiblement claqué (12e, 1-0), Nice a inscrit son premier but de la saison dans le premier quart d’heure. Sur corner, Pejcinovic clôt de près le cafouillage (13e). 

Un but éclair 

Pied au plancher? Que dire de la deuxième période alors… Même pas vingt secondes de jeu, et le break est fait. D’une volée ciselée, Meriem reprend un centre contré de Bauthéac. Ferradj ne peut qu’accompagner la balle dans ses filets (46e, 2-0). 

Tout juste revenu de blessure, Xavier Pentecôte a remplacé «Super Dario» et montré de belles choses jusqu’à… sa blessure. Qui n’a pas, non plus, désorganisé les Aiglons. Décidément sereins.

 

Un but de plus pour Camel Meriem



La Commission des Compétitions de la LFP a homologué les buteurs et les passeurs de la 23e journée de Ligue 1.


Après visionnage des images, le deuxième but de l'OGC Nice contre le Stade Brestois, initialement donné à Brahim Ferradj contre son camp, a été accordé à Camel Meriem, dont la frappe était cadrée.



C'est donc la troisième réalisation du meneur de jeu niçois, après ses buts face à Brest déjà, au match aller, et à Lorient.

 But de Meriem

 

 

ogcnicetv.gif

RayActions




Claude Puel : « Ce groupe a de l'ambition »

L'entraîneur niçois était particulièrement satisfait de la prestation sans tache de son équipe à Brest.

Claude, le bilan de cette rencontre est très positif pour le Gym !


C'est un match pris avec beaucoup de sérieux, de la qualité, sur un terrain une nouvelle fois difficile. Nous n'avons pas été ménagés avec deux joueurs perdus sur blessure. C'est la victoire d'un groupe, car nous avions des blessés, un suspendu et Traoré en sélection. Il y a un investissement important de tout le groupe, c'était très bien dans la qualité et l'efficacité même si nous aurions pu corser l'addition. Mais globalement nous avons réussi à maîtriser ce match, Brest n'a eu qu'une occasion, en contre en première mi-temps. Notre match était de bonne facture.

Brest n'a semble-t-il pas trouvé la formule pour vous inquiéter...


Je le répète, les conditions de jeu étaient difficiles pour les deux équipes. Notre mérite, c'est que nous avons réussi à faire courir l'adversaire, à être disponible pour le porteur de balle. Brest a beaucoup couru après la balle et a été obligé d'allonger le jeu après la pause. On ne les a pas laissé y croire. On a géré le match comme il fallait en ne laissant aucune ouverture à l'adversaire.

Vous parliez des absences avant la rencontre, avec deux blessés en cours de match vous auriez pu vous désorganiser...


Malgré les blessures, les aléas, on a su garder le fil. Nous avons toujours cherché à aller de l'avant. On a montré de la solidité défensive également. C'est un match cohérent et abouti de notre part. C'était important de rebondir à l'extérieur, avec des ambitions dans le jeu, je pense que ça a été le cas.

Au milieu, Kevin Anin a sorti une prestation de grand qualité pour sa première titularisation en Ligue 1 depuis août.


Il était pas mal non ? (sourire). Dommage qu'il ne marque pas sur son occasion, il aurait mérité de conclure son match avec un but. Il a été très intéressant tout comme Fabrice (Abriel). On a vu une équipe très impliquée, défensivement et offensivement. C'est l'investissement de tout un groupe homogène qui me fait plaisir. Ce groupe a de l'ambition et sait où il veut aller. Nous étions frustrés après Bordeaux, nous n'avions pas eu tous les éléments, physiques notamment, pour contourner un gros bloc défensif.

Point négatif de la soirée, vous perdez vos deux avants-centre coup sur coup...


Oui c'est dommageable. Dario Cvitanich a un problème aux ischio-jambiers, il passera des examens en début de semaine. Pour Xavier (Pentecôte), il a senti un problème à son genou et a préféré stopper. Ce n'est pas une récidive mais c'est sur le même genou.

menu-01.gif

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 04/02/2013

 

Ogcn Ogcn Logo allianz riviera France Ogcn 1 Logo Sport