Nice - Reims

 

 

 

Nice - Reims : le groupe niçois
21/02/2013

 

Claude Puel a retenu un groupe de 20 joueurs pour la réception de Reims vendredi (20h30) en match avancé de la 26e journée. Cvitanich, Genevois, Pied et Traoré sont forfaits.



Gardiens : Delle, Ospina*
Défenseurs : Civelli*, Gomis, Kolodziejczak*, Palun, Pejcinovic*, Puel*, Rougeaux
Milieux : Abriel*, Anin*, Bruins, Dao Castellana, Diaz, Digard*, Eysseric*, Meriem
Attaquants : Bauthéac*, Bosetti, Maupay*



Absents

Cvitanich, Fofana, Genevois, Hennion, M'Bow, Pentecôte, Pied, Traoré (blessés), Bahoken (suspendu), Berthomier (choix de l'entraîneur)


* Equipe Problable

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Nice marche aussi sans Cvitanich

 

 

 

 

 

 

Les Buts

 

 

22-02-2013-22-26-38.png  
   

 

 

Nice continue de grimper


Nice a dominé Reims vendredi soir grâce à un penalty d'Eysseric et une tête de Civelli (2-0). Les Aiglons reviennent provisoirement à un point du podium, en attendant le déplacement de l'OM (3e) à Paris.


la-joie-des-nicois-apres-l-ouverture-du-score-d-eysseric-l-equipe.jpg


La joie des Niçois après l'ouverture du score d'Eysseric. (L'Equipe)

 

 

 Peu importe ce qu’il se passe ce week-end, Nice est assuré de rester à la quatrième place à l’issue de la 26e journée. Au pire, les Aiglons resteront à distance raisonnable du podium (4 points). Au mieux, ils reviendront à une unité des Marseillais si ces derniers venaient à s’incliner chez le leader parisien dimanche soir. De quoi nourrir des belles ambitions pour les pensionnaires du stade du Ray, qui y ont affirmé leur autorité vendredi soir face à une timide équipe de Reims (2-0). Ce succès permet aux hommes de Claude Puel de prendre 10 points sur leurs 4 dernières sorties et donc de regarder vers le haut.
 

 

La patte gauche de Bauthéac a régalé

 

Face à un promu champenois timoré, Nice n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer. Titularisé en pointe à la place de Maupay, Bosetti s’est amusé de Tacalfred, obligé de commettre une faute dans la surface de réparation. Eysseric ne s’est pas fait prier pour transformer le penalty (1-0, 10e). De quoi voir venir… Mais rien n’est venu puisque les visiteurs n’ont jamais réagi. Dans ses buts, Ospina n’a rien eu à faire, si ce n’est une intervention dans les pieds de Fortes, qui a poussé trop loin son ballon (55e). L’exclusion de Mandi pour deux cartons jaunes (68e) n’a pas arrangé les affaires des Rémois, qui ont souffert le martyr sur les coups de  pieds arrêtés des locaux.

 

Digard sort sur blessureEn pleurs

 

 

 

A trois reprises, les centres de Bauthéac ont failli faire la différence mais Agassa s’est interposé sur des têtes de Civelli (19e et 56e) et Pejcinovic (21e). La quatrième a été la bonne, la tête du défenseur argentin étant cette fois-ci hors de portée du portier togolais (2-0, 85e). Avec une telle maîtrise malgré l’absence de son buteur Cvitanich, l’OGCN peut voir loin. Didier Digard, blessé et contraint de quitter ses partenaires à vingt minutes de la fin, devrait maintenant manquer à l’appel. Suffisant pour briser la dynamique niçoise ? Le déplacement à Saint-Etienne (5e) dans une semaine permettra de le savoir…

toolbar-quoti.png

Romain BERGOGNE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 23/02/2013

 

Ogcn Ogcn Logo allianz riviera France Ogcn 1 Logo Sport